Riflemen

Plus de 20 ans d'ancienneté pour l'association Riflemen, destinée aux jeux de figurines historiques.

Derniers sujets
» Le forum est mort : Vive le forum !!
suggestion d'additif de règle EmptyLun 4 Juin - 9:00 par phil

» Journées gallo le 2 et 3 Juin
suggestion d'additif de règle EmptyMer 30 Mai - 11:11 par phil

» partie du 12 / 05
suggestion d'additif de règle EmptyDim 27 Mai - 22:15 par phil

» Partie du 19 / 05
suggestion d'additif de règle EmptySam 26 Mai - 17:23 par phil

» Partie 12 mai ?
suggestion d'additif de règle EmptyMer 9 Mai - 19:10 par Benh

» mercredi soir 9/05
suggestion d'additif de règle EmptyMar 8 Mai - 21:17 par Benh

» prochaine partie ?
suggestion d'additif de règle EmptyDim 6 Mai - 10:11 par Alexandre

» Partie du 1mai
suggestion d'additif de règle EmptyMar 1 Mai - 8:50 par Benh

» blog disparition , inquiétude...
suggestion d'additif de règle EmptyLun 30 Avr - 15:36 par phil


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

suggestion d'additif de règle

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1suggestion d'additif de règle Empty suggestion d'additif de règle le Jeu 6 Mai - 17:49

J'ouvre un nouveau sujet, qui, je l'espère, apportera sa petite pierre à l'édifice: En ce qui concerne la règle, je trouverai utile que les propositions sérieuses soient postées ici (juste pour avoir l'air sérieux quelques minutes).
Je commence: A l'exemple des prussiens 1er empire, lorsqu'un corps est composé d'unités de qualités différentes (landwehr et ligne par exemple), on considère que la landwehr compte pour moitié au regard du seuil de démoralisation.
Ainsi, il faut littéralement annihiler un corps prussien, la démoralisation d'un tel groupe équivaut à sa disparition totale: Je sais, je sais, vous allez tout de suite me dire que, du coup, il n'y a aucun intérêt à avoir de la landwehr, mais attendez la suite:
Je propose que l'on différencie le seuil de démoralisation du nombre d'unités du corps, je m'explique:
Dans l'état actuel de la règle, on prend un corps prussien à 16 avec la moitié de landwehr (je parle de prussiens, mais c'est valable pour d'autres pays). Son seuil de démoralisation est donc à 9 (la moitié plus 1). Avec la landwehr qui compte pour 0,5 il faut tuer tout le monde pour s'en débarrasser, ce qui n'est pas réaliste (je vous laisse faire les calculs savants).
Or, si on calcule déjà dans le seuil de démoralisation que la landwehr compte pour moitié, son seuil de démoralisation est de 12: ainsi, c'est plus cohérent, car ce type de corps reste difficile à éliminer, mais plus impossible
Qu'en pensez-vous? Je sais, cela a l'air compliqué mais c'est très simple en réalité, et vous pouvez faire les calculs de votre côté en prenant des chiffres différents.

A bientôt!!

Voir le profil de l'utilisateur

2suggestion d'additif de règle Empty Re: suggestion d'additif de règle le Ven 7 Mai - 13:31

Eskice

Eskice
Admin
Grosso modo un seuil de démoralisation au 3/4 de l'effectif d'origine. Pas con. Rolling Eyes
Le plus simple reste, je pense, de changer le calcul du seuil de démoralisation plutôt que le cout de chaque unité. Du genre.

Prussien : Démo au 3/4
Autre : Démo au 1/2
etc...

Voir le profil de l'utilisateur http://riflemen.superforum.fr

3suggestion d'additif de règle Empty Re: suggestion d'additif de règle le Ven 7 Mai - 13:36

Comme dirait Perceval: "c'est pas faux". Cela permetterai de rendre plus mangeable ces formations et donc comme tu le faisait remarquer plus réaliste par rapport à l'histoire. Pourquoi ne pas aussi mettre une condition de cassage de corps lorsque ces divisions sont opposé à des groupes d'élites (tel que des grenadiers élite fat tireur expérimenté et surentrainé, ... comme adore joué président)

Voir le profil de l'utilisateur

4suggestion d'additif de règle Empty Re: suggestion d'additif de règle le Ven 7 Mai - 17:35

je me fais l'interprète de la pensée présidentielle et vous rappelle que dans un corps prussien à 16 éléments il n'y aurait que 3 ou 4 bataillons de landwehr qui compte pour 0.5 chacun dans la démoralisation. En effet, toujours selon notre président, le reste est composé d'unités de réserve et de ligne qui comptent pour 1 dans le seuil de démoralisation. Donc un corps prussien à 16 unités démoraliserait à 11 perte max (4 landwerh+ 7 autres unités), si mes calculs sont bons, soit environ les deux tiers de son effectif initial.
PS: vous l'aurez remarqué, j'ai du mal avec le mot lanwerh/ landwehr/landwher, son origine prussienne sans doute.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum